Archives mensuelles : décembre 2012

Un Café Monumental…

Versailles
Coup de coeur

Découvert à Versailles au hasard d’une balade, le concept de restaurant dédié aux « voyageurs, aux familles et aux curieux »semble prometteur et bien pensé. Avec du point de vue strictement économique, un potentiel de franchises multiples.

Que le voyage soit culturel, juste distrayant ou familial, trouver un lieu de rendez-vous fiable, qui centralise les informations essentielles de la ville, sans devenir un ersatz d’Office de tourisme, surchargé de prospectus, constituait un véritable défi à relever.

Totalement inédit en France, le Monument Café a ouvert au printemps 2012, au cœur du quartier historique et vivant de Saint Louis (sur le lieu du précédent restaurant « le Potager du Roy » et anciennement « Les 3 Marches » de Gérard Vié***), avec ses buffets évolutifs et à volonté, une prestation culinaire préparée à partir de produits locaux, un cadre contemporain avec une table d’hôtes. L’accueil est personnalisé, le gérant n’hésite pas à s’attabler à vos côtés en fin de journée pour présenter son bébé, en conservant la juste distance.

Outre la restauration proposée, on ne perd pas de vue la richesse du patrimoine environnant. Nous sommes bien à Versailles. Le lieu offre la découverte animée et interactive du Château et du patrimoine sur le mur qui domine les tables, en fond de salle. Une maquette géante (2.5m x 2m) sur laquelle est projetée une visite virtuelle du monument et de la ville, éléments incontournables à visiter, anecdotes décalées et ‘tuyaux’ pratiques qui constitue une présentation unique, à notre connaissance. Cette proposition pédagogique qui permet aux clients de se situer, de mieux visualiser l’environnement de leur visite et de bénéficier des informations dont ils auront besoin : un véritable tour d’orientation avant la visite ou pour la compléter grâce, notamment, à une mise en scène vivante d’images et de sons. Sur l’un des autres panneaux, un mur d’images affiche en continu des images fixes ou déroulantes, sous formes de cadres photos LCD, et d’écrans plasmas présentant des films et des reportages. Enfin le restaurant propose un coin bibliothèque où le client peut retrouver une offre d’ouvrages sur le monument et sur la ville. Le plus : 2 guides conférenciers proposeront, de juin à septembre, une promenade commentée d’une heure dans les rues du Vieux Versailles. 3 départs seront organisés par jour : 11h00, 14h30 et 16h00.

Un vrai coup de cœur inattendu pour la rédaction de LCV Magazine.

MONUMENT CAFE

1 Rue du Maréchal Joffre – Quartier Saint-Louis – 78 000 Versailles

Tel : 01 78 76 74 24

Web : www.monument-cafe.com

www.facebook.com/MonumentCafe

Un certain Talon

La Belle Ecole
Coup de coeur

La perspective d’une rencontre avec le maître des bonnes manières, tintait comme un carillon farceur. C’était sans compter sur la vivacité intellectuelle de Sébastien Talon, qui transforma instantanément notre échange en élan philosophique. Et son art trop souvent considéré comme futile, repris sa place véritable : au centre du fonctionnement de nos sociétés contemporaines.

On s’attendait à ce qu’il recherche le diable dans les détails, un petit doigt trop tendu, pas assez, pas au bon moment, une fourchette mal placée, une fleur inadéquate, on craignait une formule inadaptée, des soupirs de dédain face à notre modeste éducation, la correction d’un mauvais geste, quand Sébastien Talon, sociologue et historien de formation, exprime une vision toute différente de son enseignement dispensé à La Belle École. Plutôt que la transmission intransigeante de fondamentaux sur la base de cours magistraux, ce que l’on ressent en dialoguant avec ce Monsieur bien particulier, c’est que son objectif est surtout de remettre l’humain au centre du débat. Il partage une certaine philosophie de l’existence, personnelle, construite au fil du temps, avec des références qui lui sont propres et une sensibilité étonnante aux belles choses pour cultiver des relations cordiales en toutes circonstances. Autant se haïr poliment, Sébastien Talon a forcément raison, et cette capacité à napper les choses d’un sirop participe à nos réussites professionnelles, nous le savons tous. Ainsi l’anecdote évoquée lors de l’entretien, au sujet de l’arrivée remarquée d’un stagiaire « très bien élevé », qui fera systématiquement « la différence », face à un autre du même niveau d’études, « qui n’a aucune éducation ».

Le professeur des Bonnes Manières à la Belle École insiste et souligne sur ce qui prime avant toute autre chose : la personne en tant que telle, la matière « humaine » au sein du cercle de son réseau, puis d’un ensemble plus vaste de communautés aux liens tentaculaires, divers et variés. C’est qu’il s’agit de mieux vivre ensemble, un modus operandi d’ordinaire transmis par la structure familiale, un bel héritage qui fut apparemment le sien, d’après ce qu’il confie discrètement de ses origines de l’Europe de l’Est. On sent bien que sur le terrain des bonnes manières, la notion d’intimité est cultivée avec soin, protégée dans un cocon précieux. Ce qui n’enlève rien au charme du personnage à l’allure chevaleresque qu’il défend, confortablement installé sur la banquette de la maison Boissier, située sur l’avenue Victor Hugo, à quelques minutes du quartier de l’Étoile à Paris. Un endroit que notre magazine apprécie beaucoup pour ses confiseries et autres gourmandises chocolatées, est-utile de le préciser ?

Sébastien Talon souligne le contenu de ses interventions auprès de marques prestigieuses, notamment sur le segment du Luxe, avec la pédagogie proposée aux équipes commerciales au sein des plus belles boutiques de la capitale française. Sa capacité à appréhender une clientèle internationale, anticiper ses attentes, ne pas en faire trop, ou pas assez, adopter la bonne attitude, les bons mots et surtout ne pas oublier la personne que l’on reçoit, si elle est fidèle. L’accueillir comme si c’était la première fois, quoi qu’il advienne, avec le même soin, la même délicatesse, une personnalisation toute en finesse, la même attention.

Que dire de plus ? Que l’univers du Luxe retrouve ainsi ses vraies valeurs et son humanité, en comptant sur ce type de personnes qui tissent des liens sur-mesure, adaptés à chacun, pas en série, identifiables… La grille de lecture de Sébastien Talon coïncide parfaitement à celle que Luxe Calme & Volupté Magazine défend bec et ongles depuis son lancement en 2009. Merci à la Belle École d’avoir trouvé la perle rare et de nous l’avoir présentée !

Pour prendre rendez-vous avec Sébastien Talon :

www.labelleecole.fr

Interview réalisé à la Maison Boissier :

www.maisonboissier.com