Laura Pausini : Sublissime

La musique est ce qu’il lui faut pour vivre, affirme cette jolie brune à la voix incroyable. Actuellement en tournée en France, la belle italienne nous accorde un tête à tête et nous livre quelques confidences…

 Vous êtes la voix italienne que les français adorent. Et vous qu’aimez-vous en France .

Laura Pausini : La France est un pays magnifique, riche de culture et possédant un art de vivre hors du commun. Je suis vraiment amoureuse de Paris, c’est une ville sublime et surprenante. J’aime également beaucoup le Sud de la France où je passe beaucoup de temps avec mes amis… Grasse est d’ailleurs ma ville préférée, il y fait bon vivre… Mais je serais également très curieuse de découvrir le Nord de la France que je ne connais pas encore.

 Vous faites souvent des duo : James Blunt, Hélène Segara, Eros Ramazotti, Michael Boublé… Est ce une autre émotion ?

Oui, tout à fait. C’est une émotion particulière que de partager une chanson avec vos idoles. Je dois reconnaître que je suis une fille très chanceuse… et j’espère que l’avenir m’offrira d’autres belles opportunités de duos.

Comment se fait le choix de vos collaborations, puis le choix de vos chansons sur vos albums ?

Généralement l’écriture de mes chansons se fait avec un groupe d’amis. Les thèmes abordés sont issus de mes expériences personnelles car j’ai besoin de ressentir les émotions au plus profond de moi… Mes collaborateurs sont donc des personnes qui me connaissent bien, qui captent mes émotions et partagent ma passion.

Quelle est la part d’autobiographie dans vos albums ?

Ce n’est que de l’autobiographie ! Tout ce que je raconte dans mes chansons, et ce depuis le tout début, est inspiré par ma propre vie.

Parlons « Luxe, calme & Volupté », que vous inspirent ces trois mots ?

Le luxe est un privilège dont on peut se passer lorsque l’on a pas les moyens de se l’offrir. Le calme est un privilège dont chacun de nous devrait pouvoir bénéficier. La volupté… et bien, je dirais que c’est quelque chose de très personnel dont il m’est difficile de parler au travers d’une interview !

Quelle est votre définition du luxe ? 

Flâner au lit, le téléphone déconnecté, sans emails ni aucune nuisance d’aucune sorte… ce qui, soyons honnête, n’arrive quasiment jamais !

Quel est votre luxe?

Dormir, manger et faire l’amour en écoutant Sade dans une chambre avec vue sur mer par une belle journée de printemps avec un homme qui m’aime du même amour et de la même passion qu’au premier jour !

Quel est le luxe dont vous ne pourriez vous passer ?

Je ne suis pas très attachée aux choses matérielles. Je dirais que la seule chose dont je ne pourrais me passer c’est moi même !

Qu’est ce qui pourrait vous faire sortir de vos gonds ?

Toutes ces personnes qui vous font croire qu’elles sont à vos côtés quoiqu’il puisse arriver, qu’elles sont là pour vous aider et vous protéger, alors qu’au fond elles ne pensent qu’à tirer avantage de vous.

Êtes-vous plutôt calme ou plutôt agitée ?

Les deux ! (NDLR : Rires)

Le mot qui vous adouci ?

Chouchouter … Câliner…

Un geste pour vous calmer ?

Un regard d’amour !… plutôt qu’un geste…

Volupté et sensualité vont-ils de pairs pour vous ?

Globalement oui, mais je dirais également que ce n’est pas toujours le cas ! Tout est une question d’instant, d’alchimie et d’environnement.

Que vous inspire le plaisir des sens ?

Les sens sont ce que nous possédons de plus précieux pour comprendre nos émotions… Le plaisir des sens est donc extrêmement important !

Honoré de Balzac disait : « La volupté, comme une fleur rare, demande les soins de la culture la plus ingénieuse ». Qu’en pensez-vous ?

Tout est dit ! Que rajouter à cela, si ce n’est que je suis parfaitement d’accord avec ce que dit Mr de Balzac.