Dominique Lonchant : L’Art de Respirer !

BIEN-ETRE
OPINIONS

Dominique Lonchant sait que son sinueux parcours est empreint d’une implacable logique. Il pense qu’une des premières choses nécessaires à la compréhension de notre existence, est de nous ouvrir au monde. Il faut pour cela venir bout de certaines barrières. La plupart de ces empêchements nous donnent l’impression que nous sommes une pièce unique, avec des pensées, des goûts, des buts précis nous différenciant les uns des autres. Ces barrières représentent l’attachement aux choses matérielles, à certaines personnes, à certaines idées et certaines croyances. Son point de vue peut être partagé, défendu, ou simplement contredit, là n’est pas la question ; il n’a jamais essayé de persuader qui que ce soit. Après tout, on n’est jamais sûr de rien ! Et qui sommes-nous pour prôner une vérité ? A l’occasion de la sortie de son livre aux éditions Chiron, nous avons rencontré ce personnage hors du commun.

LCV \ Qu’est ce que le « Pranayama Yoga » ?
Dominique Lonchant : C’est l’Art de Respirer.

LCV \ Quelle différence entre « le Yoga » et le « Pranayama Yoga » ?
Dominique Lonchant : Mauvaise question (lol)… On est dans l’etat de yoga lorsque l’on a réussi à équilibrer le corps et l’esprit.

LCV \ Qu’est ce qui vous a incité à travailler ainsi sur la respiration ?
Dominique Lonchant : Respirer est la plus importante chose qui soit, davantage qu’une overdose d’exercices physiques. Même de grands sportifs actuellement meurent lors de leurs activité, tout simplement parce qu’ils n’apportent qu’une importance mineure à leur cohérence respiratoire et cardiaque.

LCV \ Qu’est ce que la méthode Lonchant ?
Dominique Lonchant : La méthode « Lonchant » est une méthode respiratoire simple et efficace, permettant un contrôle respiratoire presque parfait visant à permettre au cœur d’être suffisamment approvisionné en oxygène afin que le cerveau puisse bénéficier de cet apport. Si le cerveau n’est pas suffisamment oxygéné grâce à des respirations lentes et profondes (le but est de pratiquer certaines positions en respirant de façon lente et profonde et d’avoir une expansion thoracique maximale), un fort risque d’apnée du sommeil est à prévoir, et c’est pendant le mauvais sommeil que le cerveau créera des maladies cardio-vasculaires, ainsi que le diabète (nombreuses sont les personnes souffrant de diabète ronflent, donc souffrent d’apnée du sommeil).

LCV \ Vous dites que respirer est un art… c’est surtout vital, non ?
Dominique Lonchant : Oui en effet, la respiration est un art, car lorsqu’une bonne respiration est rétablie on accède à des états physique et mentaux auxquels nous ne pensions même pas. Bien respirer est une porte d’accès aux idées nouvelles, à la sensation du mieux être, au sourire, à l’acceptation des autres. La notion « vitale » de la respiration est une notion que souvent nous perdons à cause de facteurs physiques. Nous développons de mauvaises habitudes respiratoires sans même nous en douter. Nous adoptons de mauvaises positions qui diminuent la capacité pulmonaire et raccourcissent notre souffle. Nos conditions de vie sociale sont également préjudiciables à notre santé et à notre système respiratoire. Une position avachie dans un fauteuil, des matelas qui bien qu’ils soient supposés être parfaitement adaptés à notre morphologie, ne le sont en réalité pas du tout. En résumé, je pense que le « luxe » dans lequel nous vivons « oppresse et tue ».

LCV \ Serait-ce à dire que nous respirons de manière superficielle ?
Dominique Lonchant : Oui… c’est le résultat d’une vie « luxueuse ». Tous les produits de consommations visent à nous rendre totalement inactifs voir « sourds ». Nous sommes devenus tellement repliés sur nous mêmes, que nous ne sommes plus capables de communiquer. 70% des gens vivent avec un iPod collé aux tympans. « Excusez-moi d’exister… » (Sourires)

LCV \ Pensez-vous que l’énergie spirituelle soit obtenue par le souffle ?
Dominique Lonchant : oui tout à fait… Rien de tout cela n’est contenu dans des livres ou un enseignement. Pour moi, personne d’autre que nous-même n’est le mieux indiqué pour cela. Respirer correctement nous mène à bien des réponses, tout simplement parce que nous permettons à notre cerveau de fonctionner de la façon la meilleure qui soit…

LCV \ Je vous ai entendu parler de préceptes yoguiques. Quels sont-ils ?
Dominique Lonchant : C’est exact. Ces préceptes Yoguiques sont au nombre de 7. Ils constituent en réalité la route que suit un être humain qui est en parfaite concordance avec l’univers et son environnement. On y parle de dignité de soi et du respect de chaque parcelle constituant le monde. Les voici : Sois sain de corps, contrôle ton souffle, car il te mènera vers ton esprit. Ne laisse personne t’influencer au profit d’une idéologie, d’une philosophie, d’une politique, d’une secte ou d’une religion ou de lui-même. Aime et respecte les êtres vivants ainsi que les végétaux et les minéraux. Sois attentif aux besoins de chacun et porte ton secours à la mesure de tes possibilités. Sois sensible à l’Univers en détresse et par ta conduite, applique le remède que tu peux proposer. En aucun cas tes choix de conduite ne doivent entraver la liberté d’autrui.

LCV \ Vous dites que 15mns de pratique par jour suffisent ? C’est peu !
Dominique Lonchant : Pour apprendre à bien respirer, oui, une pratique de 15mn quotidienne pendant deux mois est suffisante. Ensuite la machine fonctionne toute seule. Puis, il suffit de pratiquer une maintenance d’une à deux fois par semaine…

LCV \ Vos pratiques de respiration sont-elles faciles à intégrer dans notre quotidien ?
Dominique Lonchant : Celui qui trouve cela difficile n’a en fin de compte pas trop envie de respirer mieux…

LCV \ Quelle est votre philosophie ?
Dominique Lonchant : J’invite les autres à bien respirer… Ma philosophie, c’est aussi celle des autres.

Cours personnel ou en petit groupe sur demande :
Mail : dominiquelonchant@ymail.com
Phone : +33 650 550 858
Pour en savoir plus : www.methodelonchant.com